Ressources

mai 2016 - Recyclivre. Soutenir la coopération avec vos désherbages

Infos pros

Les ruisseaux font les rivières

Bibliothèques, malgré vos braderies, il vous reste encore beaucoup d'ouvrages désherbés dont vous ne savez que faire ? 
Centres d'archives, centres de documentation, musées, entreprises... vous pourriez aussi être intéressés, d'autant qu'en conjuguant nos efforts, le principe de Recyclivre pourrait soutenir la coopération livre et lecture dans la région.

Recyclivre vient de s'installer à Nantes et collecte gratuitement vos ouvrages dans toute la région. Les ouvrages d'occasion prennent ensuite plusieurs directions : les livres ne pouvant être remis en circulation sont recyclés, et les autres sont triés et saisis informatiquement avant d'être envoyés chez le partenaire logistique : Ares Services. Ce dernier emploie des personnes en difficulté et les accompagne pendant 2 ans dans l'objectif d'un retour à l'emploi durable. Aujourd'hui, ce sont 20 personnes en insertion qui travaillent chez Ares pour RecycLivre.

Culture, écologie et économie

Les activités de Recyclivre s'articulent autour de trois valeurs : accès à la culture pour tous, écologie et économie collaborative avec le développement de l'emploi par la réinsertion.
Du point de vue commercial, les livres sont revendus après traitement pour la plupart entre 3 et 5 € (mais jusqu'à 15 € pour les plus rares et spécialisés) par le biais de la boutique Recyclivre mais aussi sur les plateformes des grands réseaux de livres d'occasion (Fnac.com, Amazon et Priceminister) qui sont des leviers de démultiplication importants.
Le fruit de ces ventes permet à l'entreprise de fonctionner (12 salariés à ce jour), et 10% des revenus nets issus de ces ventes peuvent être reversés à des associations.

Principe de la reversion

Recyclivre soutient ainsi le réseau national Lire et faire lire, et entretient des partenariats importants avec des associations et des programmes d'action de lutte contre l'illettrisme, en faveur de l'accès à la culture pour tous et de la préservation de nos ressources. 395 116 € ont été reversés en 8 ans aux partenaires associatifs de Recyclivre.
Pour que la reversion puisse avoir lieu, il faut que les dons soient flêchés et que la structure donatrice indique une association bénéficiaire : celles des amis de votre bibliothèque ou tout simplement une association qui oeuvre dans l'un des 3 domaines mentionnés plus haut.

Soutenir la coopération ?

Mobilis peut être de celles-ci puisque le pôle de coopération régionale est une association.

Ensemble, grâce à vos dons de livres, nous pourrions constituer peu à peu un fonds de dotation qui pourrait servir à soutenir des projets en région élaborés par un comité dont vous ferez partie : campagne de communication en faveur du livre et de la lecture ; soutien à des projets innovants et originaux ; outils pour favoriser la coopération entre les acteurs du livre...

Pour cela, indiquez MOBILIS lors de votre don à Recyclivre, et tenez-nous informés de votre souhait.

Cette démarche peut être particulièrement intéressante pour les établissements importants (BU, BMC...), qui pourraient ainsi jouer pleinement leur rôle de chefs de file ; pour les structures de moindre taille, ce peut être une perspective collective tout en apportant des solutions pratiques aux nombreuses demandes des usagers qui veulent se défaire de leurs livres.

Pour toute information sur les points de collecte, s'adresser à Recyclivre : Vincent Gillet au 02 85 52 45 19 / nantes@recyclivre.com

Le site de Recyclivre