Magazine

Un rythme soutenu teinté d'euphorie

À quelques jours de la clôture des inscriptions, le 15 septembre, Blandine Prot, médiatrice du livre et de l’écrit et chargée de communication à La Turmelière, nous décrit les derniers préparatifs de l’édition 2016. Elle nous parle également de la journée des scolaires, et des temps forts et festifs prévus les jeudi et vendredi soirs.

Comment se passent les derniers préparatifs de Festi’malles ?

Sur le blog du festival s'inscrit le décompte des jours nous séparant de Festi'malles et il se fait en effet de plus en plus pressant.

Dans 19 jours (à la date de cet entretien), nous serons le mercredi 28 septembre et le domaine de La Turmelière aura opéré ses dernières transformations avec l'aide précieuse de l'équipe de l'association, du comité de pilotage du festival et des bénévoles pour accueillir les quelques 400 participants attendus.

Ces dernières semaines se passent dans un rythme soutenu teinté d'euphorie. Au 15 septembre, les inscriptions seront closes et nous finaliserons toute l'organisation et l'installation. Au menu de ces prochains jours, les derniers échanges avec les 40 intervenants et 30 exposants pour peaufiner leur accueil ainsi que celui des participants, le rassemblement du matériel, son installation, la gargantuesque manutention,  pour arriver en douceur aux touches finales décoratives.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur la programmation du mercredi, dédiée aux scolaires ? Et sur les temps forts que sont la soirée d’inauguration et la soirée de clôture ?

Le mercredi 28 de 14h30 à 16h30 auront lieu 7 ateliers simultanés destinés aux centres de loisirs des communes de proximité que sont Ancenis, Champtoceaux, Drain, La Varenne et Liré.
90 enfants entre 3 et 11 ans sont donc attendus à La Turmelière pour deux heures d'ateliers dédiés à la lecture et à l'écriture.
Au programme :
•    Lire la langue des signes, par la 10 Doigts Cie (Île et Vilaine)
•    Atelier BD, par Les Phylactères (Sarthe)
•    Lectures musicales, par l'Atelier de l'oiseau bègue (Loire-Atlantique)
•    Jeu de l'oie et contes détournés par À livres ouverts (Maine-et-Loire)
•    Au clair de la plume : jouer avec les mots, par Sur le bout de la plume (Sarthe)
•    Pop-up, livres animés  par Grante Ègle (Loire-Atlantique)
•    L'heure du conte numérique, par le BiblioPôle (Maine-et-Loire)
Les ateliers se clôtureront tous par un goûter en plein air, dans le parc de La Turmelière. Nous croisons donc énergiquement les doigts pour que le soleil soit au rendez-vous pris de longue date...

La soirée d'inauguration du jeudi 29 septembre sera quant à elle scindée en trois :
•    un premier temps de 18h à 19h : lecture à deux voix sur l'émancipation dans la relation mère-fille à travers les textes d'Annie Ernaux, par Marijo Coulon et Pascale Pautrat
•    un second temps à 19h avec l'inauguration officielle du festival et son délectable apéritif dînatoire concocté par l'équipe de cuisine de La Turmelière (malheureusement complet...)
•    un troisième et dernier temps à 20h30 : Jeanine Qannari, conteuse de la Cie d'Arcalande, nous présentera « Chantier Naval : là d'où viennent les bateaux ». Entre faits réel et fiction poétique, ce spectacle viendra mettre un point final marin à cette soirée.

La clôture du festival, enfin, aura lieu le vendredi 30 septembre à 17h15.
Elle sera orchestrée de main de maître par l'association L'Annexe qui y donnera une restitution joyeuse et participative des trois jours de Festi'malles 2016. Y seront notamment dévoilées toutes les histoires écrites sur la machine des éditions Lidu.
Je n'en dévoile pas davantage...

Ton meilleur souvenir Festi’malles ? Ta recommandation dans le programme 2016 ?

Je me souviens avec clarté de ma découverte de Festi'malles. C'était en 2008, je ne travaillais pas encore pour l'association la Turmelière et étais présente pour représenter une autre structure œuvrant à la promotion de la lecture et de l'écriture. Je garde en mémoire deux jours (et non trois à l'époque) de grand air et de rencontres tous azimuts qui ont continué à jalonner mon parcours professionnel.

Même si je contribue aujourd'hui à sa mise en place et y occupe donc une place moins oisive qu'à l'époque, je garde le même enthousiasme lorsqu'approche une nouvelle édition. C'est toujours la promesse de retrouvailles qui valent bien l'énergie dépensée pour les rendre possibles...

Donner une recommandation dans la programmation 2016 est difficile, puisque je soutiens chacune des lignes du programme. Si je dois vraiment m'attacher à une, voici la mienne : allez vous frotter aux nouveautés 2016 : la caravane de lectures du mercredi soir et le forum des expériences du jeudi après-midi.

Il n'est pas impossible que vous en sortiez ébouriffé !

Cet article est lié à l'article suivant : 
Actualités

Festi'malles par ceux qui le font

Les membres du comité de pilotage de Festi'malles sont en plein bouclage des préparatifs de cette nouvelle édition. Ils ont tout …