Magazine

Gwenaël Dupont, animateur lecture et écriture

Métier

Gwenaël Dupont a d’abord été pendant dix ans animateur socioculturel. Puis, à la première édition du festival Mauves en Noir, il a découvert le métier d’animateur lecture-écriture auprès de l'association O'librius : une révélation.

« J’ai passé un samedi après-midi à expérimenter toute une palette de propositions ludiques autour de l’écriture. J’ai découvert ensuite une sorte de corne d’abondance créative qui s’abreuve à la source des Oulipiens, de Georges Pérec, des surréalistes, de la poésie contemporaine et des littératures “de genre”, mais qui sait aussi se nourrir des arts visuels, le tout au coeur d’un espace partagé par tous et idéalement pour toutes et tous. »

Depuis il est devenu animateur lecture-écriture, il travaille au sein de L’Annexe à Nantes. L’association a pour but de promouvoir l’écriture et la lecture auprès de publics jeunes et adultes. Préparer, construire une animation, réfléchir à l’action souhaitée sur les publics visés et être à l’écoute : c’est ainsi que Gwenaël Dupont décrit son quotidien d’animateur. « J’ai la chance d’exercer un métier de création qui permet un enrichissement humain, professionnel, relationnel, intellectuel… sauf peut-être pécuniaire ! » lâche l’animateur dans un sourire.

Il intervient auprès d’élèves dans des établissements scolaires, au sein de bibliothèques, et anime également des ateliers auprès d’adultes. Son travail se construit en étroite relation avec ses partenaires. Gwenaël Dupont insiste sur les échanges constants avec les enseignants, les éducateurs, les animateurs, les acteurs municipaux et territoriaux, les artistes, ainsi que toutes celles et ceux avec qui les projets sont construits. Une fois les contraintes administratives évacuées, Gwenaël Dupont n’a pas perdu l’enthousiasme et la passion des débuts. « Cela fait presque vingt ans que je tire sur un fil dont la bobine créative semble inépuisable et me donne chaque matin l’impression que le métier recèle des trésors de ré-inventivité incomparables, pour encourager chacun à s’aventurer à lire et à écrire, et à (ré)apprendre à trouver les sources qui nous (r)amènent à l’écriture et à la lecture. C’est un engagement d’éducation populaire qui meut mon action et mon travail avec l’autre, dans son acception globale. »

À propos de l’avenir de l’animation lecture et écriture, Gwenaël dresse un constat en demi-teinte. « Aujourd’hui le statut du métier, autrefois au coeur du projet associatif, se mue en une aventure indépendante de plus en plus exercée sous le statut précaire d’auto-entrepreneur. »

 

Formations

Bac+2

DUT Information communication, option métiers du livre – IUT de La Roche-sur-Yon
• DUT Carrières sociales, option animation socioculturelle – IUT de Rennes 1

Bac+3

• Licence Lettres modernes, spécialisation métiers du livre – Université de Nantes
• Licence Sciences sociales, parcours animation sociale, éducative, culturelle et de loisirs – Université d'Angers (Cholet)
• Licence professionnelle Coordination de projet d'animation et de développement social et socioculturel – IUT de Rennes 1

Bac+5

• Master Livres et médiations – Université de Poitiers
• Master Métiers de l'écriture – Université de Toulouse 2
• Master Sciences de l'éducation, parcours animation et éducation populaire – Université de Créteil

Formation professionnelle

• DU Formateur en atelier d'écriture – université d'Aix-Marseille (en partie à distance)