Magazine

Emma Chabot, community manager

Métier

Emma Chabot, community manager indépendante, travaille notamment sur la communication digitale de L’Atalante, maison d’édition et librairie nantaise. Un métier tout neuf, essentiel pour faire exister leur actualité (publications, signatures, participation à des salons…) sur le web et créer le dialogue avec les lecteurs internautes.

Son quotidien d’« animatrice de communauté en ligne » consiste à faire beaucoup de veille, pour s’informer du marché et suivre ce que fait la concurrence, mais aussi pour pouvoir réagir à tout ce qui circule sur les réseaux. Des amateurs de livres se nichent derrière des strates d’écrans et l’interaction est son maître-mot : son job, c’est répondre, commenter, relayer, rajouter, rebondir.

Seconde mission, la création de contenu rédactionnel écrit, photo et vidéo qu’il faut savoir adapter à la culture de chaque communauté, sa façon de s’exprimer et ses centres d’intérêts : « il ne suffit pas de relayer un lien à partir d’un site web pour séduire et on ne s’adresse pas de la même façon sur Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest ». Dans un univers où une publication qui ne suscite pas de réaction est un petit échec, le talent consiste à savoir ce qu’il faut poster.

On en déduira les qualités requises : la réactivité, primordiale sur des supports où l’immédiateté fait loi, et aussi la sociabilité, puisqu’il faut aimer discuter avec diplomatie et sang froid !

Question parcours, Emma a suivi une formation généraliste en communication (BTS et Licence Info-Com) qui l’a rendue opérationnelle. Un Master avec option Communication digitale suivi en alternance lui a permis d’intégrer L’Atalante. Maintenant indépendante, elle continue sa collaboration avec eux et d'autres éditeurs.

Le plus de ce métier ? « Partager l’engouement général à l’occasion d’un événement avec les personnes présentes mais aussi un public plus large, par exemple en diffusant en direct les choses merveilleuses qui s’y passent. »

 


Formation 

Un cursus généraliste en communication à l'université ou dans une école : BTS communication ou DUT MMI (Métiers du Multimédia et de l’Internet) puis Licence et Master pro avec option  communication digitale. Certaines écoles proposent un master de Web community management et réseaux sociaux.

Les stages sont essentiels selon Emma, ils permettent de se professionnaliser et de se créer un réseau.

L’université de Nantes propose la seule Licence pro spécialisée en France