Magazine

Shanghai promenades, de Nicolas Jolivot

Livres

Shanghai promenades de Nicolas Jolivot, une formidable invitation à découvrir la cité mythique chinoise par le dessin ! Lecture de Carole Poujade.

Vous n’avez jamais été à Shanghai, quelle belle occasion de découvrir ce port modeste devenu mégalopole dynamique et glamour! Vous connaissez Shanghai, ouvrez-vite cet ouvrage et vous ne serez pas déçu ! Vous y trouverez la ville, la vraie, dans sa pure tradition et son époustouflante modernité.

Le dessin est précis, tout en finesse. Au crayon ou fusain, la mine a parcouru le papier pour retraduire des instantanés précieux, croquis pris sur le vif dans une harmonie de couleurs allant du beige au gris, au noir et au rouge, la couleur chinoise du bonheur. Les commentaires sont ceux de l’occidental tantôt dérouté, puis ébahi. Scènes de la vie quotidienne, architecture, portraits…

Un peu d’histoire aussi, en particulier en sillonnant les rues de l’ancienne concession française: un lycée construit par les jésuites européens, l’ancienne maison Pathé datant de 1911, la rue Fuxin, l’une des artères principales avec ses platanes et ses maisons  “normandes”.

Découvrez les hauts lieux touristiques: le Bund et son alignement d’immeubles face au fleuve Huangpu, le district de Pudong et ses tours ultra- modernes.

Partagez des scènes de la vie quotidienne: les altercations de rues, les marches en slalom pour éviter les piétons trop nombreux. Découvrez les métiers toujours très présents: cordonniers, réparateurs de vélos, vendeurs de canne à sucre. Dégustez les raviolis cuits à la vapeur dont le jus gicle à la première bouchée. Visitez le marché. Voyez comment la vendeuse de grenouilles transforme “la grosse bestiole verdâtre et gonflée en frêle poupée blanche longiligne et sans tête”. Achetez vos poissons vivants! La vie est à l’extérieur, dans les ruelles des lilongs en particulier, ces quartiers anciens, dont beaucoup sont aujourd’hui menacés de destruction, ou encore dans les parcs où des jeunes filles sont à marier.

Retrouvez aussi le regard d’un étranger en Chine: comment apprécier ces “vocalises féminines qui font aux oreilles l’effet d’une porte mal huilée se refermant sur la queue d’un chat”? Et comment goûter ce “fromage de tofu libérant après mastication un jus légèrement ammoniaqué”?

L’ouvrage est à l’évidence à consommer sans modération, à lire, feuilleter, caresser.

Shanghai promenades, de Nicolas Jolivot, Éditions Hongfei, 107 pp., 25€, ISBN 978-2-35558-118-2.