Magazine

Sagrado Corazon, de Quentin Faucompré

Livres

La personne aux deux personnes. D'un côté, Quentin Faucompré, dessinateur nantais. De l'autre, El Pépito, catcheur, membre du catch de dessinateurs à moustaches, vraie fausse discipline qui réunit pour des shows en public des dessinateurs de plusieurs horizons.

Des joutes graphiques souvent spectaculaires où tous les coups bas – ou presque – sont permis. Sa spécialité à lui : le cacao avec lequel il ensevelit ses adversaires. Sur le ring mais aussi dans son atelier d'artiste où, en hommage aux paroles des catcheurs, il grave des ex-votos à base de Pépito, le gâteau (créé par Belin, aujourd'hui propriété de LU) qui devient objet rituel.

On retrouve ainsi dans cet ouvrage 24 spécimens de ces fameux biscuits peints par l'auteur puis gravés. El Pépito/Quentin Faucompré y rend grâce à Dieu ou à la Vierge : "Merci à Dieu d'avoir créé les gâteaux et les pâtisseries", "Merci à la Vierge du Rosario pour m'avoir permis d'aimer autant le sucré que le salé" en gravant à même le chocolat ses messages sacrés ou ses iconographies inspirées de la tradition mexicaine : visage de catcheur, tête de mort... ou complètement farfelues.

Une performance culinaire sur ex-votos cacao qu'Eva Prouteau, auteure du prologue résume très justement comme "autant de témoignages sucrés tendus vers l'au-delà." Ay Pépito !

Sagrado Carazon, Joca Seria, 48 pages augmentées de photographies de combats de catch de dessinateurs, 1 000 exemplaires imprimés sur papier teinté dans la masse, 9,50 euros. ISBN 978-2-84809-246-1