Magazine

Au commencement serait le livre ?

Actualités

Les éditions MeMo éditent depuis plus de vingt ans des livres de fiction destinés à la jeunesse, choisissant pour cela des auteurs et des illustrateurs de talent.

Questions à Christine Morault, directrice :

Pouvez-vous nous parler de la collection Tout-petits Memômes ?
Nous faisons principalement appel pour cette collection à des auteurs illustrateurs qui ont l’envie de travailler en priorité pour les tout-petits, comme par exemple Malika Doray, Émilie Vast, Junko Nakamura...
Les livres ont des formes assez simples, sans une foule de détails graphiques, et des couleurs vives car les contrastes sont importants pour le tout jeune enfant.

Quel est l’enjeu à proposer aujourd’hui des livres de fiction aux tout-petits ?
J’entends souvent dire qu’il faut donner aux enfants de 10-12 ans le goût de lire. Mais c’est bien avant, à six mois, qu’il faut s’en préoccuper. S’il n’y a pas cette mise en bouche dès la petite enfance, ça conduit à une société où l’inégalité par rapport
au livre s’accroît, presque à une fracture numérique à l’envers.

Nos livres sont régulièrement choisis par les conseils généraux comme livres de naissance. Le conseil général du Val-de-Marne a sélectionné le prochain album de Junko Nakamura. Ce qui veut dire que ce livre va être donné à des milliers de foyers dont certains sont peut-être très éloignés du livre...

Site internet des Éditions Memo

Cet article est lié à l'article suivant :