Ressources

Résidence d’écriture et tournée franco-canadienne - Appel à candidature pour les poètes des Outre-mer

Offres
Type d'offre : 
Résidence
Cette offre n'est plus valable

La littérature autochtone du Canada peine encore à franchir les frontières du pays. La France, entretenant des liens privilégiés avec le Québec, a pris part aux tournées des deux grandes poètes contemporaines innues, Joséphine Bacon et Natasha Kanapé Fontaine, en 2015 et en 2018. Malheureusement, la littérature contemporaine autochtone anglophone continue d’être ignorée outre Atlantique.

C’est également le cas des littératures françaises de la Guadeloupe, de la Guyane, de Martinique, de Mayotte, de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie française et de la Réunion, qui demeurent trop souvent dans l’ombre de la littérature du continent. Outre les maisons d’éditions locales (Caraïbéditions en Guadeloupe, et les éditions Desnel en Martinique, par exemple), de nombreuses maisons d’édition parisiennes se sont spécialisées dans la publication des jeunes voix d’Outre-Mer. Les éditions Zulma ont ainsi fait émerger des auteurs tels que Makenzy Orcel ou encore James Noël, dont la revue IntranQu’îllités est un excellent tremplin pour un grand nombre d’artistes et d’écrivains. Mais la diffusion et la distribution des auteur(e)s issu(e)s des DOM-TOM sont encore trop marginales.

Le projet de réunion d’un(e) poète autochtone anglophone et d’un(e) poète d’Outre-Mer français(e) est donc né d’un double constat : celui du manque de visibilité des littératures autochtones et d’Outre-Mer dans leurs propres pays, et de l’absence criante de communication autour d’elles à l’étranger.

La résidence d’écriture des deux auteur(e)s, suivie des tournées canadienne et française, leur permettra de promouvoir, au-delà de leurs œuvres personnelles, un genre et une tradition littéraires mal connus du grand public.

En Pays de la Loire, la Maison de la Poésie de Nantes et la Bibliothèque anglophone d'Angers (sous réserve) sont partenaires de la tournée française.

APPEL OUVERT À CANDIDATURES POUR LES POÈTES DES OUTRE-MER

Résidence d’écriture et tournée franco-canadienne

RÉSIDENCE D’ÉCRITURE WINNIPEG : du 24 avril au 2 mai 2019 (Maison Gabrielle Roy & Alliance Française du Manitoba)

TOURNÉE – CANADA : du 3 mai au 15 mai 2019

TOURNÉE – FRANCE : du 16 mai au 23 mai 2019

Description du projet

Offrant l’opportunité aux publics français et canadiens de découvrir la culture et la littérature contemporaine des Outre-Mer, la résidence d’écriture suivie d’une tournée franco-canadienne réunira deux auteur(e)s : un(e) poète français(e) des Outre-Mer et un(e) poète autochtone anglophone du Canada, qui participeront à :

  • Une semaine de résidence d’écriture à la Maison Gabrielle Roy et à l’Alliance Française du Manitoba (Winnipeg, Manitoba, Canada), durant laquelle ils écriront ensemble ;
  • Une tournée au Canada et en France, qui se composera de lectures, de rencontres publiques, de débats et de promotion de leurs travaux respectifs. Les textes seront lus en français et en anglais, ainsi que dans leurs langues maternelles, si elles diffèrent du français et de l’anglais.

La résidence d’écriture et la tournée couvriront

  • Les transports domestiques et internationaux ;
  • Les per diem lors des deux tournées ;
  • La protection sociale au Canada ;
  • Des cachets de chacune des structures d’accueil, françaises et canadiennes ;
  • Un logement, un espace d’écriture et 100 euros par jour lors de la résidence à Winnipeg ;
  • Les hébergements en France et au Canada.

Processus de sélection

Les deux poètes seront choisi(e)s selon deux appels ouverts à candidatures, l’un au Canada, l’autre en France. Un comité de lecture composé de professionnel(le)s du livre français(es) sélectionnera un(e) auteur(e) émergent(e) français(e). Un comité de lecture composé de professionnel(le)s du livre issu(e)s de différentes communautés autochtones au Canada sélectionnera un(e) auteur(e) autochtone émergent(e) du Canada.

Conditions nécessaires pour postuler

1. Être issu(e) des Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte, NouvelleCalédonie, Polynésie Française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-etFutuna).

2. Être un(e) poète, et avoir publié au moins un ouvrage dans les deux dernières années, chez une maison d’édition et/ou dans un magazine papier et/ou en ligne.

3. N’avoir pas publié plus de trois livres de poésie ou de prose.

4. Écrire en français.

5. Être capable de s’exprimer et de comprendre l’anglais.

6. Être volontaire et disponible pour écrire et tourner avec un(e) poète autochtone du Canada, du 25 avril au 8 mai et du 17 mai au 23 mai, et pour participer à des ateliers, des lectures et des entretiens dans le cadre de la résidence et de la tournée.

 

Si vous êtes intéressé(e) par cet appel à candidatures, et si vous répondez aux critères mentionnés cidessus, merci de joindre :

  • une lettre de motivation
  • un Curriculum Vitae
  • un extrait de votre travail littéraire (maximum 10 pages)

à Camille Cloarec, chargée de mission pour le livre et le débat d’idées au sein du service culturel de l’Ambassade de France au Canada (Toronto), avant le 14 octobre 2018 : camille.cloarec@diplomatie.gouv.fr

Après cette date, aucune candidature ne sera examinée. Les candidat(e)s seront informé(e)s des résultats de la sélection fin octobre au plus tard.

Fichier attachéTaille
PDF icon La description complète du projet640.5 Ko
PDF icon L'appel à candidature279.1 Ko