Magazine

Fils du Champa, de Bruno Deniel-Laurent

Livres

Avec Fils du Champa, l’angevin Bruno Deniel-Laurent se penche sur les Chams, peuple peu connu, aujourd’hui dispersé au Vietnam et au Cambodge. Une déambulation spirituelle et un récit apaisé de mondes étonnants, encore largement épargnés par la mondialisation. Lecture par Raphaël Bodin.

Écrivain, romancier et réalisateur, l’angevin Bruno Deniel-Laurent est un auteur éclectique dont les passions pour l’Asie du Sud-est se sont déjà incarnées dans un film documentaire au long cours, Cham, tourné au Cambodge entre 2009 et 2016. Cet auteur éclectique a choisi cette fois de nous livrer un récit de voyage “ethno-littéraire”, toujours chez les Chams, ces héritiers de l'ancien empire du Champa annexé par les Viêt. Les Chams, devenus pour la plupart musulmans sont aujourd'hui dispersés au Vietnam et au Cambodge. Particulièrement visés par le régime khmer rouge, ils ont été, dans certaines provinces du Cambodge, victimes de massacres de masse ; en d'autres régions, leurs mosquées ont été transformées en porcheries, tandis que la possession d'un Coran était passible de mort. 

L'ouvrage fourmille d'informations et d'anecdotes inédites, nous décrit des communautés et nous relate des Islams chams qui – c'est à craindre – ne survivront pas à l'irruption de la modernité et n'existeront bientôt plus. Bruno Deniel-Laurent nous fait ainsi vivre une rare et étonnante cérémonie de possession qui évoque plus Les Maîtres fous de Jean Rouch qu'un quelconque Islam. Il nous conte aussi ce “muezzin” débonnaire qui applique la charia d'une manière toute personnelle, avec un “fouet” de sa confection qui évoque plutôt un chasse mouches qu'un quelconque instrument de torture. L'engin comporte dix ficelles et permet donc de donner dix coups en une seule fois, permettant ainsi de s'épargner une inutile fatigue. Un châtié pour adultère, jovial, vient boire un coup avec son “bourreau” et confirme la pratique on ne peut plus modérée d'une charia qu'il faut bien appliquer, mais de manière on ne peut plus amendée. 

L'originalité du texte tient à ce qu'il double le déplacement physique d'un voyage spirituel. Ainsi nous visitons les différentes communautés chames, depuis les plus syncrétiques, mâtinées d'animisme ou d'hindouisme jusqu'aux plus rigoristes, observantes des pratiques de l'Islam salafiste. L'auteur détaille la grande variété des Islams chams en les incarnant à chaque fois dans des personnages attachants, tous engagés dans une voie religieuse et une spiritualité qui donnent un sens à leur vie. Le style de l'ouvrage est empreint d'un calme bienveillant, très plaisant pour le lecteur, qui en vient tout naturellement à partager la tendresse qui émane de l'auteur pour ses personnages. 

Bruno Deniel-Laurent signe là un livre intelligent et original, à la fois déambulation spirituelle et récit apaisé de mondes étonnants, encore largement épargnés par la mondialisation.

Fils du Champa, de Bruno Deniel-Laurent, Éditions Magellan & Co., 160 p., 15€, ISBN  : 978-2-35074-467-4. 

portail alip