Magazine

De si jolies petites fleurs jaunes, de Jacques Péneau

Livres

Dans son nouveau roman, Jacques Péneau évoque la jussie, cette plante aux “jolies petites fleurs jaunes” qui envahit le marais. Une fiction bien réelle (et pleine d’humour). Lecture de Gérard Lambert-Ullmann.

En Brière, la jussie est une plante qui donne de jolies petites fleurs jaunes. Ce serait sans doute charmant si ce n’était une plante invasive qui étouffe le reste de la flore et asphyxie le marais. Et quand s’y ajoute une invasion d’écrevisses de Louisiane, elles aussi extrêmement prédatrices et devenues aussi grosses que d’énormes homards, les autochtones ont du mouron à se faire et les autorités aussi. 

Ce roman de Jacques Péneau, auteur connaissant bien les lieux dont il parle, aborde par le biais de la fiction un problème qui hante la Brière depuis quelques années. Sous une forme parfois délirante et pleine d’humour il secoue le cocotier dont les fruits empoisonnent la région. Et, après avoir bien ri, on se dit qu’il vaudrait tout de même mieux que ça n’arrive pas.

Mais ce serait ne pas rendre justice à ce livre que d’oublier de souligner qu’il est écrit avec la même qualité de style qui caractérise cet auteur dont même les facéties s’habillent d’une poésie subtile pour laquelle, disons le franchement, il est difficile de ne pas “en pincer”.

Jacques Péneau, De si jolies petites fleurs jaunes, Éditions Memoria (Le Bas village, 44410 Assérac), 105 p. 12 €, ISBN 9782911526945. 

Pour commander :

Editions MEMORIA - Franc MALLET
Mesquéry
44410 ASSERAC
Tel/Fax : 02 51 10 25 73
E-mail : editions_memoria@yahoo.fr 
editionsmemoria@orange.fr