Magazine

Nouvelle ère pour les Lyriades

Actualités

Avec la passation de présidence qui a eu lieu le 29 septembre dernier, les Lyriades sont entrées dans une nouvelle phase de leur existence.

Jean-Luc Jaunet, agrégé de lettres modernes retraité et ancien délégué à l’évaluation et à la pédagogie auprès du recteur de Nantes, a été élu à l’unanimité par le comité de direction de l’association.

« Lorsque les Lyriades, il y a peu, vacillaient, s’interrogeaient sur leur devenir face à une situation financière difficile, face au sentiment d’usure qu’on peut ressentir après une dizaine d’années d’efforts, de combats, j’ai ressenti combien tout ce qui avait été créé, réalisé, réussi par l’association méritait infiniment mieux qu’une sorte de dépôt de bilan, intellectuel et financier » a expliqué Jean-Luc Jaunet dans son discours d'investiture.

Jean-Luc Jaunet croit en l’ancrage des Lyriades dans la réflexion sur la langue, les recherches et les travaux linguistiques de grande qualité. Mais il entend aussi militer pour la langue française en prenant en compte les « besoins de français » qui s’expriment partout : des enfants en difficulté d’acquisition aux migrants, réfugiés, enfants et adultes, en passant par les jeunes en rupture de scolarité, les adultes victimes de l’illettrisme et ainsi cantonnés dans les plus bas emplois, sans espoir d’en sortir.
Il s’agira aussi « de mieux faire connaître, aimer notre langue, en montrant à tout un chacun, lettré, curieux ou simple usager, ce qu’elle recèle de richesses, de variété, de fantaisie, de drôlerie même ».

Pour l’accompagner dans ses missions, le nouveau président a constitué une équipe resserrée : le rôle de chaque membre a été redéfini précisément pour entrer dans l’action. Le bureau est à présent composé d’une directrice scientifique, d’une secrétaire, d’un trésorier qui sera aussi référent pour l’organisation des manifestations littéraires, d’une responsable des événements culturels et, enfin, d’une responsable des relations avec les entreprises. Le nouveau président se réserve le volet pédagogique des Lyriades, les relations institutionnelles, les recherches de mécénat et le développement des partenariats.

En guise de remerciement pour tout ce qu’il a entrepris pendant ses années d’implication dans l’association, le président Brossier a été nommé président d’honneur des Lyriades