Magazine

Une chancelière à l’Académie

Actualités

Sise quai de la Fosse à Nantes, dans l’espace Jacques- Demy, l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire participe depuis sa fondation, en 1949, au développement de la langue française, de la littérature et de la francophonie.

Depuis le mois de mars, et pour la première fois de son histoire, son chancelier est une chancelière, puisque Noëlle Ménard, femme de lettres et secrétaire générale de l’Académie depuis 2006, succède à Jean- Yves Paumier, chancelier depuis 2000.

À ses côtés, les deux vice-chanceliers restent Jean Amyot d’Inville et Christian Robin, et le nouveau bureau est ainsi constitué : secrétaire général : Antoine Georges ; secrétaires généraux adjoints : Henri Copin et Michel Germain. ; trésorier : Dominique Pierrelée ; trésorier adjoint : Florence Ladmirault.

L’Académie comprend trente membres actifs et autant de membres d’honneur, honoraires et correspondants. Il s’agit d’écrivains, mais aussi de professeurs, artistes, scientifiques, journalistes et personnalités culturelles.

La plupart des académiciens poursuivent une œuvre personnelle dont l’Académie se fait l’écho. Elle attribue aussi des prix chaque année, dont le grand prix du livre d’histoire remis au château des Ducs de Bretagne, organise des manifestations culturelles et publie, sous forme de cahiers thématiques, des contributions des membres sur un thème donné.