[CIRCUIT COURT] Rencontre avec Caroline Bréhat, autrice de Les mal aimées aux éditions Art 3

Type d'événement
Date
Horaires
18h30

En partenariat avec la librairie Coiffard.

Une rencontre avec Caroline Bréhat, Jean-Marc Ben Kemoun, la présence en video du juge E. Durand mais aussi des femmes qui apporteront leur témoignages. 
Inscription par mail : contact@plessis-art3.com ou sms au 06 09 56 22 58.

Les auteurs
Caroline Bréhat auteure, psychanaliste, a travaillé dix ans comme journaliste à New York. Elle est également experte judiciaire près de la Cour d’appel de Rennes. Auteure du roman autobiographique "J’ai aimé un manipulateur” traduit en douze langues et du témoignage “Mauvais Père” (Éditions des Arènes). Précédés de deux ouvrages sous son nom de journaliste Natasha Saulnier : “Kill, Kill, Kill, Crimes de guerre en Irak” (Éditions du Panama) et “Hot Dogs and Croissants” (Éditions Skybook).

Préface d'Edouard Durand, magistrat français, expert sur les questions des violences intrafamiliales et des droits des enfants qu’il lie étroitement à la protection des droits des mères, co-président de la Commission gouvernementale indépendante sur l’inceste. Auteur de “Violences sexuelles - en finir avec l’impunité” (Editions Dunod).

Postface de Jean-Marc Ben Kemoun médecin légiste, psychiatre et pédopsychiatre, expert près le tribunal de Versailles, reconnu en matière de violences intrafamiliales en France.

Résumé 
La Française Bettina se retrouve dans une des plus terribles prisons italiennes pour avoir tenté de sortir sa fille des griffes d’un père incestueux. Malgré la décision extraordinaire d’une cour d’appel française, qui lui a confié la garde exclusive d’Apolline, Hunter, l’ex-violent de Bettina, est parvenu à manipuler le FBI et le procureur de Manhattan, désormais convaincus que Bettina est une mère « aliénante » qui aurait orchestré l’enlèvement de leur fille, depuis les États-Unis vers la France. Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, Bettina risque d’être extradée vers New York où elle purgera une longue peine de prison. Bettina attend une audience de la cour d’appel de Milan et découvre la brutalité carcérale, la cohabitation avec des détenues, abimées par la vie. Ce roman inspiré d’un fait réel traite de l’inceste et de sa généalogie en lien avec les violences affectives et familiales. Récit nourri de la pensée psychanalytique : un enfant livré à un père incestueux est une douleur, une malédiction qui se transmet de génération en génération qui, si elle n’est pas traitée, risque de se reproduire dans les générations suivantes.

Contact

Organisateur / Prénom Nom
Art 3

Informations pratiques

Lieu
Amphithéâtre du Museum d'histoire naturelle
Adresse
12, rue Voltaire
Ville
44000
-
Nantes
Tarifs
Entrée libre