Magazine

Les Fables d'Olonnes : partager la passion de la lecture

 

Point de vue éclairant de la librairie les Fables d’Olonnes, tenue par Pierre Denis et Sylvie Martineau aux Sables d'Olonnes. Sylvie Martineau, en plus du temps qu’elle consacre à leur librairie, travaille aussi à l’Espace culturel Leclerc de La Roche-sur-Yon.

« C'est un partage professionnel enrichissant qui nous a permis de comprendre qu'il existait deux marchés du livre : celui de la librairie indépendante où les livres ont besoin des "effets de manche" du libraire qui travaille sur la diversité de son offre et peut justifier ses choix, et celui des grandes surfaces où on vient surtout chercher les grandes prescriptions médiatiques et les meilleures ventes.
C'est une analyse un peu schématique car on sait que le travail de libraire existe aussi en GSS (grande surface spécialisée) mais ça revient peu ou prou à ça.

Les lecteurs ne sont pas animés par les mêmes motivations lorsqu'ils entrent en librairie ou en grande surface, fussent-ils parfois les mêmes. Ils entrent en librairie à la recherche du "coup de cœur" dont ils ne savent encore rien, guidés par le libraire qui partage sa passion alors que bien souvent ils savent déjà ce qu'ils veulent en allant à l'Espace culturel. » 

Pour Pierre Denis, le libraire est à la fois animateur et conseiller et il s’investit pour la survie de son lieu de travail« quand le responsable de rayon de GSS ne se trouve pas dans l'obligation de défendre celle de l'hypermarché dont il dépend. »

En ouvrant leur librairie malgré la présence de l’hyper, Pierre Denis et Sylvie Martineau ont misé sur plusieurs points : un emplacement en centre ville mais face à la mer, le choix de leur offre éditoriale prolongée par les conseils qu’ils peuvent apporter aux clients en fonction des goûts de ces derniers pour susciter de nouvelles découvertes littéraires, une proposition d'animations et des partenariats qui en découlent avec des associations et la bibliothèque municipale, et enfin une présence sur le net via leur site et leur page Facebook, indispensables outils de partage.

Cet article est lié à l'article suivant :