Magazine

Les Archives départementales de Loire-Atlantique, un lieu de mémoire foisonnant

Actualités

Il existe au cœur de Nantes un lieu unique rempli de vestiges inestimables et de trésors imprimés extirpés d’un passé régional riche en évènements : les Archives Départementales de Loire-Atlantique – ou ADLA - et leur très précieuse bibliothèque spécialisée, dédiée à l’Histoire Régionale. 

Rappelons tout d’abord que quand on parle d’histoire régionale, il ne s’agit pas tant des découpes de territoires administratives actuelles que des liens historiques forts qui ont uni à un moment donné la région Loire-Atlantique à d’autres régions environnantes -  la Vendée et la Bretagne constituent donc une partie importante de ses archives. 

Aussi, le chercheur, l’étudiant ou le simple badaud qui pousse les portes de cette bibliothèque se trouve plongé au cœur de plus de 30 000 ouvrages dont plus de 500 en libre accès dans la salle principale, et quelques 2000 titres de revues et journaux mis à sa disposition. Pour les ouvrages non disponibles en libre accès, une simple demande sur place suffit. (À noter qu’il s’agit d’une bibliothèque de consultation et non de prêt.)

Ajoutons à cela la mutualisation d’un grand nombre de données avec d’autres bibliothèques spécialisées du département et c’est d’une véritable mine d’informations dont dispose tout un chacun. 

Archives 2.0 

Le trésor des Chartes des Ducs de Bretagne, fonds le plus prestigieux des ADLA, fut conservé tout au long du Moyen-Âge dans des coffres et placards entreposés dans une salle voutée du Château des Ducs, caché aux yeux de tous ; quelques siècles plus tard, archives et numérique forment un tandem indissociable. 

En 2018, toutes les archives sont numérisées ; celles de Loire-Atlantique disposent de plus de 70 000 notices (fiches de présentation de l’archive) consultables sur le site internet des Archives Départementales de Loire-Atlantique, véritable vitrine permettant de faire des recherches thématiques bien précises. 

Les nombreux inventaires et les classements thématiques aident également à une recherche fluide et rigoureuse à la fois. 

Enfin, pour rendre la recherche encore plus performante, l’océrisation des archives est désormais de mise au sein des ADLA. 
L’océ quoi ? L’o-cé-ri-sa-tion. Un système qui permet, après numérisation d’un texte, une reconnaissance optique de ses caractères ; il est donc désormais possible de lancer des recherches plein texte, ce qui réjouira les chercheurs de tout poil. 

Bibliographie annuelle régionale

Depuis 2008, en complément portail du site internet, une bibliographie annuelle vient lister de manière exhaustive tout ce qui a été édité/publié dans l’année et qui touche à l’aspect régional. Là encore, les bibliothèques régionales intéressées sont invitées à élargir le champ thématique pour créer grande une bibliographie mutualisée.

Le développement de cet outil collaboratif est en cours, avec l’aide du Conseil Régional et de la Bibliothèque du Patrimoine mais on peut d’ores et déjà trouver les bibliographies existantes sur le site internet des ADLA. 

Coucou les réseaux sociaux !

Et parce que les archives c’est super tendance (si, si !) on n’hésite pas à suivre et à liker la page Facebook des ADLA qui regorge d’informations sur l’actualité des expos, projections, conférences etc… proposées au public !